1996
Tulip

 

Présentation au Mondial de l’automobile 1996
Tulip signifie « Transport Urbain Libre Individuel et Public »
Synthèse de créativité et de réalisme, le concept TULIP vise à améliorer la mobilité urbaine tout en préservant le plaisir automobile individuel en se mettant à la disposition de clients abonnés dans des relais répartis en divers point de la ville. Véhicule léger et compact capable d'accueillir deux passagers, elle a pour vocation d'être utilisée, aussi bien pour des déplacements professionnels que personnels intra-urbains.
En ayant recours à l'énergie électrique (système de recharge par induction) et avec un encombrement réduit (longueur : 2,20 m, largeur : 1,40 m) TULIP permet de mieux respecter l'équilibre écologique des villes.
Tulip se compose d'une carrosserie en éléments préformés en fibre de verre, fourrés de résine et collés ensemble, tout cela dans un style "bio design" très en vogue à l'époque. La motorisation provient des AX et 106 électriques, juste assez pour une utilisation urbaine.
Malheureusement trop novateur, le concept a été abandonné. Trop décalé par rapport aux attentes des usagers et des collectivités publiques de l'époque. Et pourtant pas mal d’années plus tard, c’est bien ce concept de mobilité qu’a repris Autolib.
Caractéristiques 
Moteur électrique : 9.6 kw
Vitesse maxi : 75km/h
Autonomie : 60km
Recharge complète en 4 heures















 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement