2006
Spider 207



 

Présentation au Mondial de Paris 2006
 
Le Spider 207, présenté en première mondiale à Paris, est dérivé du concept-car 20Cup, mais dans une architecture plus conventionnelle à quatre roues et avec une mécanique placée en position centrale et transversale arrière. Cette voiture, animée par un moteur de série puissant, « coupleux » et fiable procurant un intense et réel plaisir de pilotage, est appelée à évoluer dans le cadre d’une formule monotype. Cette formule évoluera en lever de rideau des cinq manches de la série LMS, ainsi qu’en ouverture d’une épreuve organisée en France dans le cadre des Rencontres Peugeot Sport.
C’est une barquette reprenant les attributs des voitures LMP1 et LMP2 et répondant au règlement de l’ACO, notamment au niveau des arceaux.
La partie arrière est un clin d’œil aux voitures Sport Prototype des années 70, avec un capot moteur court dépourvu d’aileron.
 
Voir en fin de page le détail des caractéristiques.

 




















 

Le châssis
Le châssis est tubulaire et en trois parties solidement assemblées, pour des raisons de réparabilité.
L’ensemble moteur-boîte est en position centrale transversale arrière.
Pour la sécurité des pilotes, la structure de la voiture (châssis, arceaux avant et arrière, crash box, colonne de direction) répond aux exigences de la réglementation FIA régissant les Voitures de Sport (LMP1 et 2).
 
Suspensions, direction, freins
Double triangulation et combiné ressort amortisseur à l’avant et à l’arrière.
Un maximum de composants issus de la gamme Peugeot est repris. Ils sont assemblés selon les critères « course » (rotules et fixations spécifiques) :

- Pivots avant et arrière de la 407, modifiés.
- Disques et étriers de frein de la 407.

- Radiateur et échangeur de la 207.
- Colonne de direction de la 206.
- Direction de la 407.
Un effort de standardisation a été fait de manière à avoir un maximum de communauté de pièces sur les quatre demi-trains.
 
Le moteur
Le moteur 1.6l THP 16v/EP6 DTS, est celui qui équipera la future 207RC, issu de la coopération avec BMW Group. Il sera dans une configuration intégralement de série. Seules les lignes d’admission et d’échappement seront modifiées pour s’adapter au Spider 207.
La puissance sera de 128 kW soit 175 ch, à 5 800 tr/mn.
 
La boîte de vitesses
Il s’agit d’une boîte séquentielle Sadev à 6 rapports, à crabots. La commande sera actionnée par palettes au volant.
 
La carrosserie et l’aérodynamique
Le Spider 207 dispose de deux diffuseurs, l’un situé sous le capot à l’avant des roues avant, l’autre à l’extrême arrière. Ils sont séparés par un vaste fond plat couvrant pratiquement tout le dessous de la voiture.
Ces diffuseurs et ces extracteurs procureront des appuis importants.
L’appui arrière est assuré par l’imposant capot arrière, ce qui permet de disposer d’un style bien spécifique et de supprimer l’aileron arrière, très exposé aux chocs.
La carrosserie est en 9 parties, afin de réduire les coûts de réparation.
 
L’électronique
Le calculateur est le Bosch de série, adapté aux fonctions du Spider 207 et verrouillé pour interdire les interventions extérieures. Une boîte noire permet d’enregistrer en permanence les paramètres de fonctionnement du moteur. Ces données serviront aux contrôles techniques lors des épreuves et ne seront pas accessibles aux concurrents.
 
Fiche technique du Spider 207

Moteur :
• 1.6 l THP 16v / EP6 DTS
• Cylindrée moteur : 1 598 cm3
• Alésage : 77 mm
• Course : 85,8 mm
• Rapport volumétrique : 10,5
• Culasse à deux arbres à cames en tête
• Turbocompresseur Twin Scroll
• Distribution variable à l’admission
• Injection directe d’essence
• Allumage : une bobine par cylindre
• Puissance : 128 kW soit 175 ch
• Couple de 240 Nm à 1 600 tr/mn (constant jusqu’à 4 500 tr/mn)
• Régime maxi : 6 500 tr/mn

Boîte de vitesses :
• Sadev ST 74-14 à 6 rapports et crabots
• Commande séquentielle actionnée par palettes au volant
• Embrayage : mécanisme de 207RC. Disque en métal fritté.

Dimensions :
• Longueur : 4 131 mm
• Largeur : 1 854 mm
• Voie AV : 1 505 mm
• Voie AR : 1 615 mm
• Empattement : 2 600 mm
• Jantes : Aluminium monobloc 8’’x 18’’
• Pneumatiques : Michelin 21/65-18
• Masse à vide : 720 kg




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement