2002
RC Pique & Carreau

 



 

Présentation au salon de Genève 2002
 
Les RC sont 2 concept cars réalisés sur le thème de la sportivité exacerbée : ils reflètent le savoir-faire et la passion automobile de la marque. Ces deux coupés ultra-sportifs 2+2 sont identiques, sauf en ce qui concerne leurs couleurs et leurs moteurs, implantés en position transversale arrière. Ils s’appuient sur un rapport poids/puissance très favorable permettant d’afficher un haut niveau de performances avec des motorisations très proche de la série.
Le style intérieur est évidemment typé sport avec des matériaux alliant cuir rouge et maille 3D rouge ou noire pour les sièges. Les RC embarquent un système télématique avec écran couleur. Les portes s’ouvrent en « semi-élytres » permettant, en coulissant les sièges avant, d’accéder aux places arrière.
la RC Pique(carrosserie noire) est mue par une évolution du moteur 2.0 l 16 S qui développe ainsi près de 180 ch
La RC Carreau (carrosserie rouge) démontre que la sportivité a droit de cité à travers une motorisation diesel, un 2,2 HDi FAP de 175 ch.
 
Voir en fin de page le détail des caractéristiques.

 



































Le pouvoir créatif des stylistes et techniciens d’Automobiles Peugeot peut d’autant mieux s’exprimer qu’il puise aussi dans l’histoire de la Marque, faite d’élégance, de sport, d’innovations technologiques, bref de passion.

Ces amoureux de l’automobile, nourris d’émotions, mais toujours rationnels, pétris de compétence et de culture, imaginent toujours, rêvent parfois mais créent inlassablement. Le fruit de leur inspiration peut ainsi prendre la forme d’un coupé sportif 2 + 2 moderne et passionnel, qui sous l’effet d’un dédoublement virtuel aboutit à deux autos que seule distingue la motorisation qui les anime, à essence pour la RC Pique et Diesel HDi pour la RC Carreau.

L’architecture et la forme de ces deux concept-cars sont donc communes, avec un groupe motopropulseur en position centrale et transversale arrière.

La couleur de la carrosserie différencie leur présentation : noire pour la RC équipée du moteur essence 2.0 l de 133 kW et rouge pour celle équipée du moteur 2.2l Diesel (HDi + FAP) de 129 kW. Chacune possède une longueur hors-tout de 4,30 m sur un empattement de 2,80 m, avec une largeur de 1,80 m et une hauteur de 1,15 m. Les voies avant et arrière sont respectivement de 1,60 m et 1,50 m.

La structure d’une RC est réalisée en carbone, pré imprégné directement sur des panneaux en nid d’abeille, formés puis cuits dans un four autoclave. Cette coque auto porteuse intègre un arceau cage fait en acier THLE (à Très Haute Limite Elastique) et constitue un ensemble rigide, pavillon compris, auquel s’ajoutent les ailes avant, les capots et les deux portes à l’ouverture en "semi-élytre".

La coque renferme le réservoir de carburant et incorpore, à l’avant, les attaches de suspension et de direction et, à l’arrière, les fixations d’un berceau en treillis tubulaire qui supporte le groupe moto-propulseur.

Le point de fuite de la carrosserie correspond à un aileron, mobile sur une course de 40 mm. Cela permet au conducteur d’ajouter, à sa demande, de l’appui sur le train arrière tout en sachant que, même en position d’aileron rentré, le SCz = 0.

A l’arrière également, les bras de suspension sont solidaires du berceau alors que les amortisseurs rejoignent la coque structurelle en carbone.

Le pare-brise panoramique collé présente une forme particulière qui dégage un large champ de vision malgré une position très avancée. Chacun des deux balais d’essuie-vitre à capteur de pluie possède son propre moteur électrique afin d’éliminer la moindre notion de biellette à l’encombrement souvent pénalisant. Ces moteurs disposent d’une gestion électronique commune garantissant la synchronisation des balais de type extra-plats et à lèvre intégrée.

La conception des groupes motopropulseurs sont "de série", mais, pour obtenir une répartition de masse plutôt "sportive", ils sont placés en position centrale, juste à l’aplomb du train arrière. Pour éviter de transmettre des vibrations parasites à la structure, ils sont suspendus par des attaches filtrées.

Le moteur essence est un quatre cylindres en ligne à double arbre à cames en tête et seize soupapes. D’une cylindrée de 1 997 cm3, il développe une puissance maximale de 133 kW et un couple de 202 Nm.

La motorisation HDi offre une cylindrée de 2 168 cm3 avec un quatre cylindres à double arbre à cames en tête et seize soupapes. Grâce à un travail sur les dessins des chambres, les pressions d’injection, le renforcement des bielles et un nouveau turbocompresseur, la puissance maximale de ce moteur "de série" s’élève à 129 kW et le couple maxi à 400 Nm. Bien entendu, un filtre à particules est intégré à la ligne d’échappement.

Le refroidissement, ou échange thermique, de ces deux motorisations correspond à un choix d’implantation de l’aérotherme à l’avant de la voiture. Cela favorise le bilan aérodynamique, avec un flux interne dont l’extraction se situe au niveau des roues avant. Avec le moteur Diesel HDi, le dispositif est complété par un échangeur "air/eau" disposant de sa propre boucle basse température connectée à l’avant du circuit principal. Ces circuits passent dans le tunnel central de la structure monocoque. Dès que la voiture roule, l’avant est en pression et, les sorties d’air étant en dépression, les radiateurs n’exigent que peu de surface frontale pour remplir leur office. Afin d’exploiter pleinement les caractéristiques des moteurs, la transmission est assurée par une boîte de vitesses mécanique à six rapports. La boîte de vitesses électro-hydraulique de type ML6 C est pilotée et les rapports sont adaptés aux régimes de puissance et de couple de chaque motorisation. Cette boîte possède une sélection et des passages pilotés hydrauliquement (System selespeed Magneti Marelli). Un levier de commande séquentiel est implanté sur le tunnel central et le conducteur dispose également de deux boutons situés sur le volant de direction. La boîte de vitesses possède aussi un mode d’utilisation entièrement automatique.

Pour les liaisons au sol, on trouve des doubles triangles de suspension à l’avant et à l’arrière. Les fixations des triangles sur la coque sont solidaires d’articulations élastiques. Afin de dissocier les mouvements verticaux de pompage, pouvant induire un braquage des roues, chaque demi-train avant possède un pivot découplé. Cela garantit de la précision de direction et du confort dynamique.

Pour ne pas perturber le flux d’air interne, chaque triangle inférieur avant en acier est creux et profilé. Tous les autres triangles sont en alliage d’aluminium. Ce montage se retrouve à l’arrière dans l’unique but de conserver le moyeu et le pivot déjà montés à l’avant. Chaque triangle supérieur arrière est un basculeur qui supporte également la fixation inférieure de l’amortisseur.

Le freinage s’opère par l’intermédiaire de quatre disques monobloc en céramique qui permettent de gagner de la masse et d’améliorer le rendement thermique. Les étriers de freins identifiés Peugeot possèdent quatre pistons.

Les RC reçoivent des jantes en alliage de magnésium d’un diamètre de 18’’. Elles sont chaussées de pneumatiques Michelin Pilot Sport (245 / 45 R18) qui présentent une bande de roulement dotée d’un anneau central rouge.

Les performances et consommations calculées des RC sont les suivantes :
0 à 100 (km/h) 6”     1 000 m – DA 26’’     Vitesse maximale 230 km/h
Consommation mixte 7,7 l/100 pour la Pique et  4,9 l/100 pour la Carreau
Rejet de CO2 : 183 g/km pour la Pique et  132 g/km pour la Carreau
Masses à vide estimées : De 900 à 950 kg

Le regard félin de la RC doit beaucoup à la présence de projecteurs "maison" employant la technologie de la glace lisse avec des paraboles à surface complexe.

Les feux arrière possèdent des cuvelages à facettes et la glace lisse de couleur rouge laisse apparaître trois fonctions distinctes sur des surfaces obliques, comme en 1969…

Le style intérieur, identique sur les deux RC, est à l’instar de l’extérieur traité volontairement sportif avec l’emploi de matériaux comme l’Inox ou l’aluminium. Les sièges habillés de tissu à mailles et de cuir, respectent l’alternance de couleur rouge et noire.

Parmi les premières esquisses des stylistes, il est apparu une prolongation du tunnel central vers l’arrière pour ensuite remonter en coupant la lunette arrière et se poursuivre sous le pavillon jusqu’au pare-brise. Cette "queue de scorpion" rigidifie entre autre le pavillon.

La planche de bord gainée de cuir accueille un combiné "chronographe" numérique (vitesse) et analogique (compte-tours).

L’architecture électrique reprend le multiplexage de la dernière-née, la 307, on retrouve, ainsi, une climatisation à régulation automatique, un allumage automatique des projecteurs, un cadencement automatique des essuie-vitres, un ordinateur de bord, …

Ces RC sont équipés d’une télématique qui intègre une radio CD téléphone, un guidage embarqué avec un écran couleur de 7’’ et tous les services constructeur (appel d’urgence...).
Les sièges baquet en carbone sont gainés de mousse recouverte de cuir. Ils sont basculables, réglables en hauteur et en longitude.

A l’avant, les ceintures de sécurité sont de type harnais.

 
 

Motorisations
  RC Pique RC Carreau
Type Essence Diesel à injection directe Common Rail (HDi)
4 cylindres / double arbre à cames en tête / seize soupapes
Cylindrée (cm³) 1997 2168
Filtre à particules (FAP) Non Oui
Boîte 6 vitesses pilotée / levier de commande séquentiel + commandes sur le volant
Puissance maxi
Ch DIN 180 175
KW 133 129
Couple maxi
Nm 202 400
Performances
de 0 à 100 km/h 6 sec 6 sec
Vitesse Max (sur circuit) 230 km/h 230 km/h
1000 m départ arrêté 26 sec 26 sec
Consommations
Mixte (l/100km) 7,7 4,9
Rejet de CO2 (g/km) 183 132
Aérodynamisme
Aileron mobile avec débattement de 40 mm
  
Liaisons au sol
Doubles triangles de suspension à l’avant et à l’arrière
Pneumatiques
Avant et arrière Michelin Pilot Sport (245/45 R18)
Jantes
Jantes en magnésium 18"
 
 
Freins
Disques avant et arrière monobloc en céramique
     
 
Teintes / Garnissages
  RC Pique RC Carreau
Teintes Noir opaque lustré Rouge métallisé
Garnissages Maille 3D rouge / cuir rouge Maille 3D noire / cuir rouge
 
Poids
  RC Pique RC Carreau
Poids à vide (kg) 900 950
Dimensions extérieures
Longueur (m) 4.30
Largeur (m) 1.80
Empattement (m) 2,80
Hauteur (m) 1.15
       
 
Structure
Coque auto-porteuse en carbone
 
Equipements de série
Confort
Air conditionné avec régulation automatique de température
Lève-vitres électriques
Volant 3 branches gainé de cuir
Planche de bord et tunnel central gainés de cuir
Balais d’essuie-vitre à capteur de pluie
Allumage automatique des feux de croisements
Ordinateur de bord
Sécurité
Sièges baquets et harnais
Coussins gonflables conducteur et passager
Projecteurs additionnels
Réservoir de 70 litres
Télématique
Radio CD téléphone
Navigation
Services constructeurs (accès au Call Center, appel d’urgence,…)
Ecran couleur 7"
Esthétique
Pommeau de levier de vitesse en aluminium
Jantes en magnésium
Bouchon de réservoir en aluminium
Pédalier aluminium
Accès à bord
Portes à ouverture en semi-élytre
Sièges coulissants pour accès aux places arrière
 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement