2001
Partner Hydro-Gen

 

Présenté en mai 2001
 
En 1996, PSA a poursuivi des développements sur la pile à combustible, initiés en 1990, en répondant à un appel à propositions du 4ème PCRD européen avec plusieurs partenaires (Air Liquide, CEA, de Nora, Renault et Solvay) en proposant le programme Hydro-Gen, qui avait pour objectif de développer un successeur au véhicule Fever, mais dans un concept intégré, sur une base PSA Partner, et utilisant un réservoir d’hydrogène sous pression. Les caractéristiques de ce véhicule étaient les suivantes :
- une pile PEM Nuvera Fuel Cells (ex- de Nora) de 30 kW (sous 70 V), placée à l’arrière du véhicule et refroidie par circulation d’eau.
- l’hydrogène (4 kg) stocké dans cinq réservoirs composites sous une pression de 700 bars, conçus par le CEA, et avec un coefficient de sécurité de 2.5, ce qui fut une première mondiale, plusieurs années avant les démonstrations des fabricants canadien Dynetek et américain Quantum/Impco. Les réservoirs (110 kg) étaient intégrés au châssis.
- un moteur à courant continu de puissance nominale 20 kW et de puissance max. 33 kW,
- une batterie NiMH de 10 Ah.
En mai 2001, le prototype a débuté ses premiers essais et fut présenté à la presse.
 
Peu après, PSA présentait le Taxi PAC qui est, contrairement au prototype Hydro-Gen, un véhicule électrique embarquant un prolongateur d’autonomie à pile à combustible (dit Range Extender).

 






 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement