2010
EX1



 

Présentée en octobre 2010 à Peugeot Avenue sur les Champs Elysée en marge du Mondial de Paris
 
100 % électrique
Le nouveau concept-car de Peugeot est un roadster biplace à l’allure hors-normes, avec un style futuriste et une architecture originale, conçu pour offrir des sensations de conduite intenses et célébrer les 200 ans de la Marque.
100 % réel
EX1 bat plusieurs records du monde d’accélération en départ arrêté. Ses performances sont issues de son aérodynamique affutée, de sa structure ultralégère, et de ses deux moteurs électriques, qui lui confèrent sa puissance maximale cumulée de 250 kW (340 ch) et la motricité de ses 4 roues.
EX1 a établi six records en 2010 : Un à Montlhéry en septembre et cinq autres en Chine quelques mois plus tard, sur l’aéroport militaire de Chengdu.
Ces six records de nature différente ont été effectués par deux pilotes symbolisant l’amitié franco-chinoise : Han Han, pilote, écrivain et bloggeur chinois extrêmement populaire auprès de la jeunesse urbaine chinoise, et Nicolas Vanier, explorateur, cinéaste, pilote français et grand défenseur de l’environnement.
L’ensemble de ces performances constitue une référence mondiale en matière d’accélération pour un véhicule électrique et un témoignage du savoir-faire technologique Peugeot dans les modes de propulsion alternatifs pour l’automobile.
 
Voir en fin de page le détail des caractéristiques

 
































 

200 ANS D’AVENTURE
Le puissant souffle d’inventivité, qui anime en permanence les bureaux d’études de la Marque au Lion, permet un foisonnement incessant d’idées. Les plus osées, les plus intéressantes ou les plus exaltantes, s’associent souvent pour s’incarner en un dream-car extrême.
C’est ainsi que l’intention de créer un engin détonnant pour célébrer les 200 ans de Peugeot s’est rapidement liée à une autre ambition : celle de mettre en lumière l’étendue du champ émotionnel offerte par l’électricité.
Pour réaliser cet objectif, ingénieurs et stylistes ont puisé dans l’histoire de la Marque pour retenir les solutions techniques les plus radicales leur permettant de servir de base à la réalisation d’un bolide futuriste, entièrement dédié aux sensations de son pilote, et ce, tout en étant responsable vis-à-vis de son environnement : l’architecture originale rappelle celle de concept-cars charismatiques (Asphalte, 20Cup), tandis que toutes les compétences historiques liées à la motorisation électrique ont été mobilisées.
À l’heure où le véhicule électrique redevient 100 % réel chez Peugeot avec la commercialisation imminente de iOn, EX1 nous projette dans une nouvelle dimension en faisant le plein d’émotions.
 
UN STYLE EFFICACE
Le style déstructuré de ce roadster à deux places semble épouser sa mécanique, à l’image d’une sorte d’« exosquelette », comme pour mettre en évidence l’esprit d’allègement qui a guidé la réalisation du véhicule.
Sa carrosserie illustre les nouveaux codes stylistiques Peugeot aperçus sur le concept-car SR1 de ce début 2010, avec sa calandre flottante et ses lignes athlétiques.
Des éléments en aluminium poli structurent le pourtour des portes, en clin d’œil aux RCZ et BB1.
 
ARCHITECTURE, STRUCTURE ET LIAISONS AU SOL… AU SERVICE D’UNE EFFICACITÉ MAXIMALE
Loin d’être un « classique » roadster, le concept EX1 repose sur une architecture dont la forme peut évoquer une goutte d’eau puisque sa partie arrière se resserre autour des deux roues rapprochées.
Issu de l’expérience du concept-car Asphalte de 1996 et des deux 20Cup de 2005, l’architecture du concept EX1 permet de réduire la taille de la cellule-habitacle pour un centrage des masses optimal, sans aucun poids dans les porte-à-faux.
Les liaisons au sol utilisent des solutions techniques assurant un comportement routier de très haut niveau.
Le train avant se compose de doubles triangles à pivot découplé. Le train arrière est constitué d’un mono-bras relié à un combiné ressort-amortisseur implanté en position centrale couchée, et il est doté d’un basculeur assurant une variation de la flexibilité.
La structure monocoque est réalisée en carbone/nid d’abeille, pour optimiser la masse et la rigidité. Elle intègre toutes les fixations des éléments techniques.
Enfin, les proportions de la voiture (90 cm de hauteur par 1,77 m de largeur) contribuent à l’efficience de l’ensemble, à l’abaissement du centre de gravité et à l’aérodynamique.
 
MOTORISATIONS : L’EXPERTISE PEUGEOT DANS LE DOMAINE DE L’ÉLECTRICITÉ
La motorisation électrique est source de nouvelles expériences de conduite, par ses capacités d’accélération, mais aussi par le silence de fonctionnement et la simplicité de conduite (pas de boîte de vitesses).
Sur le concept EX1, deux moteurs électriques sont implantés sur chacun des essieux, avec une puissance en crête de 125 kW chacun (250 kW/340 ch au cumul), et un couple maximum constant et immédiatement disponible de 240 Nm à l’avant et à l’arrière.
Cette architecture mécanique permet non seulement d’optimiser la répartition des masses mais aussi la motricité des quatre roues. Une évocation des bénéfices de l’implantation de la technologie HYbrid4, qui sera présente en série sur 3008, dès 2011, avec un moteur thermique HDi FAP à l’avant et un moteur électrique à l’arrière.
 
UN HABITACLE FUTURISTE ET SOPHISTIQUÉ
Le conducteur et son passager descendent dans l’habitacle par la portière à ouverture inversée qui embarque le siège baquet correspondant. Cette cinématique inédite plonge instantanément les passagers dans une ambiance futuriste et sophistiquée, à l’image de l’instrumentation de bord (des combinés-écrans pour chaque occupant qui affichent notamment les performances instantanées du véhicule) ou à l’image des matériaux utilisés (métaux « chauds », cuirs embossés…).
Le pilote, assis au ras du sol dans une position de conduite démultipliant les sensations (avec les jambes allongées), conduit le véhicule avec deux poignées, pour une expérience évoquant le monde de l’aviation ou… des jeux vidéo.
 
Outre la présence de harnais embarqués, les passagers sont protégés par la hauteur de la cellule de carbone remontant suffisamment au-dessus des têtes pour constituer un arceau de sécurité. De même, le saute-vent, parfaitement intégré au style, permet de conduire sans casque au quotidien.
 
UN DREAM-CAR ÉLECTRIQUE CONÇU POUR BATTRE DES RECORDS
Le concept-car EX1 bénéficie de caractéristiques lui permettant d’être suffisamment performant pour non seulement s’éloigner des centres urbains, domaine de prédilection des véhicules électriques, mais aussi s’attaquer à des records d’accélération.
Légèreté, équilibre des masses, aérodynamique, couple et puissance des deux moteurs électriques, batterie Lithium-ion à fort pouvoir énergétique…, des caractéristiques qui engendrent un engin capable d’accélérations foudroyantes : celles-ci dépassent les 1 G de force gravitationnelle.
Ainsi, le concept EX1 a d’ores et déjà battu plusieurs records internationaux (homologués par la Fédération internationale de l’Automobile), pour un engin terrestre électrique.
Cette série de records a été réalisée, au volant du concept EX1, par Nicolas Vanier, célèbre explorateur et cinéaste français (“Le Dernier Trappeur”, “Loup”).
D’ici la fin de l’année, la Chine, premier marché automobile mondial, servira de cadre pour EX1 à la poursuite d’autres nouveaux records mondiaux.
 
UN CONCEPT-CAR ÉTUDIÉ DANS LES MOINDRES DÉTAILS… JUSQU’À SON « BOX »
Les stylistes Peugeot ont la réputation du souci de perfection et d’exigence jusqu’aux moindres détails de leur œuvre… et jusqu’à imaginer « l’abri » qui lui sert d’écrin.
Le « box » du concept-car est ainsi pensé pour être une véritable station régénératrice autonome, dépourvue de toute contrainte filaire. Son toit comporte en effet des cellules photovoltaïques emmagasinant l’énergie de jour dans une batterie tampon. Un chargeur adapté à toutes les tensions d’énergies renouvelables (éolienne, hydraulique) y est également disponible.

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement