1996
406 Toscana

 

La 406 Toscana est une incarnation du plaisir automobile trouvant son inspiration dans cette région d'Italie si remarquable par son histoire, son Art, ses paysages et sa culture. Elle correspond également à un rêve de styliste qui déclinerait des formes sur un thème comme le musicien des improvisations ou des variations.
 
La Toscana, totalement ouverte sur l'extérieur représente une proposition de véhicule idéal pour la découverte d'une telle région.
 
Elle emprunte aux architectes de la renaissance italienne, des proportions idéales et classiques et constitue par là-même un prolongement naturel de la berline 406 dont elle est issue.
 
Avec la Toscana, les stylistes d'Automobiles Peugeot ont réalisé une sculpture en mouvement, la qualité du dessin original de la 406 autorisant de nombreuses extrapolations. Cette voiture deux portes reproduit intégralement la forme de la berline 406 jusqu'à la ceinture de caisse.
 
L'ensemble est surbaissé et prend appui sur la route par l'intermédiaire de roues de 16 pouces. L'effet d'optique ainsi obtenu est souligné par le respect des sections de flanc d'origine, seulement déplacées vers l'extérieur de 4 cm sur toute la longueur. Cette assise généreuse reprenant intégralement la face avant, le capot et les feux arrière de la berline 406, constitue un berceau sur lequel vient prendre naissance un vitrage particulier, monopièce en apparence, puis un capot s'abaissant progressivement jusqu'à l'arrière de la voiture.
Il forme une ligne de fuite surplombée d'un aileron sculpté dans la masse et prolongeant naturellement le sommet des ailes arrière.
 
L'intérieur respire le luxe sans ostentation, avec des sièges inédits recouverts de nubuk soyeux et bi-ton, opposant un vert et une couleur ocre ... terre de Sienne.
 
La planche de bord reçoit dans sa partie supérieure, comme dans toute la partie haute de l'habitacle, une touche de raffinement apportée par un cuir «grains d'Autruche» permettant d'ajouter à l'opposition de ton, une alternance de toucher.
La partie inférieure de la planche de bord, à l'instar des panneaux latéraux est garni de nubuk ocre et soyeux.
 
Les sièges du conducteur et du passager avant sont équipés de ceintures intégrées «Terre de Sienne». Les sièges arrière ont pour particularité de posséder des dossiers en deux parties. La moitié supérieure des dossiers est solidaire de l'avant du capot arrière. En position fermée, la surface de capot est continue, alors qu'en position ouverte, les parties hautes des dossiers se redressent et permettent d'accueillir deux passagers occasionnels.
L'intérieur de la Toscana est accueillant et chaleureux, grâce à une continuité du traitement des volumes, proche d'un cocon et par une mise en valeur des matières comme des coloris.
 
La relation entre l'intérieur et l'extérieur est garantie par le choix de la teinte de la carrosserie, vert de Boboli.











 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement