2008
3008 HYbrid4 Prologue



 

Issu du métissage de plusieurs univers, le concept-car Prologue HYbrid4, présenté au Mondial de Paris 2008, lève une partie du voile sur un cross-over d’un genre nouveau. Anticipant les tendances qui se dessinent, ce concept est un formidable laboratoire d’idées proposant une synthèse innovante sur différents plans : son architecture, son style, son ambiance intérieure, sa modularité, ses équipements high-tech inédits ainsi qu’une technologie hybride HDi FAP de nouvelle génération, baptisée « HYbrid4 », car permettant aux 4 roues d’être motrices. En effet, grâce à une traction à moteur thermique et une propulsion électrique, cette voiture volumique compacte de 147 kW (200 ch), affiche des émissions de CO2 particulièrement maîtrisées : 109 g/km en cycle mixte, voire 0 en mode électrique seul !
 
Voir en fin de page le détail des caractéristiques

 






















 

PROLOGUE HYbrid4 est un concept-car précurseur, annonçant l’arrivée d’un cross-over, volumique et compact, au sein de la gamme Peugeot. Il se positionne à la croisée des chemins entre plusieurs catégories, plusieurs silhouettes,…
Ce concept-car dévoile également l’avancée des travaux sur une voie aussi ambitieuse que prometteuse : une chaîne de transmission à la fois électrique et thermique, permettant ainsi à ses 4 roues d’être motrices, une technologie dénommée « HYbrid4 ».
Un véhicule « full hybrid », en quelque sorte :

  • Hybride par son architecture extérieure, avec une carrosserie portant des gènes de SUV, de monospaces ou de berline…
  • Hybride par son style, harmonisant puissance et protection, force et élégance, loisir et statut, teinté du dynamisme cher à la Marque.
  • Hybride par son intérieur inattendu, alliant l’ambiance d’un coupé haut de gamme doté d’équipements high-tech, avec une modularité pratique et efficace.
  • Hybride par ses prestations dynamiques puisque, grâce au savoir-faire de la Marque et aux technologies employées, ce véhicule « monocorps haut » offre des qualités routières qui n’ont rien à envier à une berline, au service de sensations de conduite inédites.
  • Hybride par sa technologie, électrique (à l’arrière) et diesel HDi FAP (à l’avant), les 2 motorisations fonctionnant seules ou ensemble pour une puissance maximale de 147 kW (200 ch) et un couple maximal de 300 Nm à l’avant et 200 Nm à l’arrière.
  • Hybride par sa motricité, puisque cette implantation mécanique génère un véhicule à 4 roues motrices, alliant la sécurité et l’agrément de conduite avec un bilan environnemental particulièrement efficace (avec une consommation mixte de 4,1 l/100 km soit seulement 109 g/km de CO2 rejeté, voire 0 en mode électrique seul).
 
Le concept-car PROLOGUE HYbrid4 se veut une voiture qui propose des solutions innovantes et performantes pour une polyvalence maximale. Il apporte ainsi une synthèse unique entre plaisir de conduite, sécurité, potentiel d’aventure et originalité tout en respectant son environnement.
Un hybride éco-efficace, en accord avec son époque et en accord avec les aspirations de nombreuses clientèles.
 
Concept
Genèse des idées : travaux pratiques d’alchimie et métissage des avantages.
De tout temps, les « sorciers du Lion » ont fait preuve d’une grande créativité en matière de concepts nouveaux. Dans un passé récent, ceci s’est traduit par de nombreux concept-cars aux architectures avant-gardistes, mais aussi par des audaces adoptées sur des véhicules de grande série, au bénéfice d’utilisateurs en quête de plaisir automobile et à la recherche d’innovations.
En effet, au sein de la gamme Peugeot, la créativité des stylistes et ingénieurs de la Marque a toujours donné naissance à des concepts forts, modernes et différenciants, engendrant des bénéfices multiples liant le plaisir à la polyvalence d’usage. Citons, par exemple, les silhouettes CC (coupé+cabriolet), SW (intelligence et luminosité dans un monde de breaks), ou encore les 307 et 308 (berlines modernes dotées d’une architecture semi-haute).
 
Persuadés que le futur de l’automobile passe inéluctablement par l’hybridation des concepts de tout type et aidés en cela par les innovations technologiques, les hommes et les femmes de la Marque au Lion travaillent ainsi, en ce moment, sur un véhicule innovant destiné à la conquête de nouveaux marchés : le concept-car PROLOGUE HYbrid4 en est la première illustration.
 
A l’écoute des attentes sociologiques et économiques de la planète, le concept-car PROLOGUE HYbrid4 anticipe les besoins et les envies des clients potentiels. Des acheteurs ouverts sur le monde mais soucieux de préserver leurs acquis et leurs valeurs.
En se positionnant à la croisée de plusieurs silhouettes automobiles existantes et en fusionnant ainsi de nombreux avantages de chacun de ces univers, ce concept-car explore de nouveaux territoires.
Il offre en effet une proposition moderne et polyvalente, grâce à son niveau de prestations élevé et son fort contenu technologique.
 
Style : puissance protectrice
Le style Peugeot est toujours empreint d’une personnalité forte, dynamique et reconnaissable quelle que soit la gamme concernée! Il est, néanmoins, en perpétuelle évolution. Des évolutions plus ou moins marquées selon la génération et, surtout, selon la catégorie de véhicule.
Ici, le style extérieur réussit à suggérer le fort contenu innovant du véhicule.
En accord avec l’architecture de la voiture, le style s’exprime au travers de proportions inédites, d’équilibres nouveaux.
A l’avant, les gènes Peugeot s’adaptent aux volumes généreux de la voiture, tout en se démarquant de l’existant. Les projecteurs effilés présentent une expressivité renouvelée, dynamique et rassurante.
La bouche unique contribue quant à elle à façonner le caractère statutaire et baroudeur de l’ensemble, avec une grille de calandre qui n’est pas sans rappeler l’univers du SUV. Le bouclier avant renforce ensuite ces aspirations « off road » de par, notamment, ses pare-chocs noirs laqués positionnés en continuité des feux.
De profil, la ligne de vitrage montante est rehaussée, dans sa partie haute, de chrome. Ceci accentue la hauteur imposante de la ceinture de caisse, qui contribue, avec ses sculpturales roues de 18’’ et ses ailes facettées, au fort sentiment de robustesse que diffuse tout le véhicule.
A l’arrière, les ailes aux galbes quasi-sensuels épousent des feux au traité particulièrement technologique.
L’originalité de ce dessin participe à l’assise visuelle de la poupe du véhicule. Là encore, la présence d’un volet de coffre « hobby », ou les larges protections noires en partie basse, illustrent l’esprit « Outdoor » de ce concept-car.
Au final, il émane du style de la voiture de multiples impressions : de la force tranquille, de la puissance contenue, du dynamisme maîtrisé,…
Ce style protecteur, valorisant et rassurant, séduit par la richesse de ses évocations et par le souffle nouveau qu’il apporte à l’automobile. Un vent de fraîcheur également renforcé par la teinte de sa carrosserie, un gris « polaire », qui reçoit un dessin texturé évoquant la peau d’un reptile imaginaire.
 
Vie à bord : conduire et partager
Ambiance intérieure : un parti pris fort Toujours en accord avec la notion d’hybridation des genres, l’habitacle de la voiture constitue une nouvelle source d’étonnement et de sensations.
En effet, sous cette carrosserie à l’architecture volumique, le conducteur prend place derrière un poste de conduite qui renvoie davantage à un univers de coupé haut de gamme, voire de cockpit d’avion. Une planche de bord dégagée, des commandes qui tombent naturellement sous la main, une console ergonomique délimitant le territoire du « pilote », le tout lié à une position de conduite haute et dominante : tout est en place pour valoriser l’utilisateur et lui conférer les sensations de conduite inédites auxquelles il aspire.
 
Ces sensations sont encore démultipliées par l’atmosphère générale de l’habitacle : high-tech et qualitative.
Des matériaux à fort caractère sont ainsi agencés de façon à jouer, là encore, le métissage et explorer de nouveaux territoires d’expression. Des cuirs lisses se mêlent ainsi à des cuirs aux grains plus marqués, frappés d’une texture évoquant, en rappel de la carrosserie, une hypothétique peau de reptile. Celle-ci forme un subtil mariage avec la fourrure synthétique d’un animal improbable dépassant du centre des assises des sièges.
L’ambiance générale, d’un gris très clair et lumineux, s’harmonise avec la teinte extérieure tandis que ses surpiqûres bleu turquoise, en accord avec les afficheurs et pictogrammes des combinés, viennent électriser cette thématique.
 
L’ensemble forme alors un tout, à la fois naturel et clinique, animal et mécanique, brut et raffiné.
 
Intérieur « Multiflex » : une polyvalence insoupçonnée
Si le conducteur est amené à goûter à un plaisir de conduite renouvelé, le concept-car PROLOGUE HYbrid4 sait également éveiller les sens de ses autres occupants.
Ils profitent ainsi également de cet habitacle à l’atmosphère originale, baigné de l’incroyable luminosité dispensée par l’immense toit panoramique en verre. Ils bénéficient de nombreux rangements, notamment au niveau du plancher arrière et de la généreuse console centrale avant.
Ultime précaution pour le passager avant : une solide poignée, au niveau de cette console, lui permettra de trouver une position idéale pour des voyages confortables.
Grâce à son intérieur intelligent, « Multiflex », PROLOGUE HYbrid4 sait aussi se métamorphoser pour offrir une capacité de chargement conséquente.
Le volet de coffre inférieur de type « hobby » et le hayon, s’ouvrent sur un coffre doté d’un plancher dont la hauteur peut être très facilement ajustée selon le besoin du moment. Depuis le coffre, une commande d’escamotage permet, comme par magie, en un instant, de rabattre les sièges situés en 2ème rangée.
Combiné à un astucieux siège passager avant rabattable, PROLOGUE HYbrid4 offre alors un plancher parfaitement plat, depuis le « hobby » jusqu’à la planche de bord. Ceci permet de dégager un gigantesque compartiment, facile à charger.
 
A l’intérieur aussi, l’hybridation des concepts ouvre la voie à des possibilités insoupçonnées…
 
Aides à la conduite : des équipements high-tech et simples au service de la sécurité et du plaisir de conduite.
Bien installé derrière son volant, le conducteur notera, dans les équipements mis à sa disposition, certains clins d’œil au monde aéronautique.
Ainsi, pour ne jamais quitter la route des yeux, à la manière d’un avion de chasse, les informations essentielles à la conduite sont projetées sur une lame transparente escamotable, astucieusement située dans le prolongement de la casquette du combiné.
Ce système d’affi chage tête haute (Head up Display) est paramétrable grâce à des « Toggle Switches ».
Ces sélecteurs, situés en haut de la console centrale, participent stylistiquement à l’ambiance à bord.
Ils commandent également un autre équipement inédit : le « Distance Alert ». Comme son nom l’indique, ce système aide le conducteur à respecter les distances de sécurité par rapport au véhicule qui le précède et ce, en fonction de sa vitesse.
Autre équipement engendrant un confort d’utilisation maximum : la mesure de place disponible (MPD) qui mesure, lors de manœuvres de parking, la taille de la place et indique la possibilité, ou non, de s’y garer.
De même, le frein de stationnement électrique (FSE) couplé à la fonction d’aide au démarrage en pente (Hill Assist), permet de faciliter les manœuvres du conducteur et d’optimiser l’espace en lieu et place du frein à main manuel.
Enfin, une navigation de nouvelle génération contribue à guider l’utilisateur dans ses parcours routiers.
Ce « WIPCom 3D » rassemble tous les atouts des navigations existantes de la Marque (notamment le nouveau « WIPCom » apparu sur la nouvelle 407).
On retrouve ainsi la fonction juke-box, liée à la présence d’un disque dur, le système Peugeot Urgence (qui alerte les secours et localise le véhicule en cas d’accident), la fonction GSM, une prise USB… tandis que de nouvelles fonctionnalités apparaissent, comme le lecteur DVD, le système Bluetooth® ou encore une interface graphique matérialisant les bâtiments des villes en « full 3D ».
 
Sur le plan de la « dynamique véhicule », l’ESP de PROLOGUE HYbrid4 est couplé à un système, le « Grip Control », qui gère au mieux l’antipatinage des roues. Cet « ASR amélioré » va tirer la quintessence de la motricité des 4 roues de la voiture sur des surfaces à adhérence limitée.
 
HYbrid4 : jusqu’au bout de l’hybride
 
La technologie HYbrid4, une formule magique mais élémentaire : « Électrique + HDi = 147 kW (200 ch) + 300 et 200 Nm = 4 roues motrices + 109 g/km de CO2 »
 
Le concept-car PROLOGUE HYbrid4 est équipé d’une chaîne de transmission très innovante : la technologie HYbrid4.
Cette appellation désigne l’hybridation d’un moteur thermique (un 2.0 l HDi FAP de 120 kW / 163 ch) avec un moteur électrique d’une capacité maximum de 27 kW (37 ch). Cet ensemble se caractérise par une implantation mécanique originale puisque le moteur HDi trouve logiquement sa place sous le capot, ce qui entraîne les roues avant, tandis que le moteur électrique est placé au niveau du train arrière, sous le seuil du coffre, entraînant les roues idoines. Il n’y a ainsi aucun organe mécanique entre l’avant et l’arrière, tout étant géré électroniquement (« by wire »), ce qui permet d’optimiser la générosité de l’habitacle.
Au final, on obtient un véhicule à 4 roues motrices maîtrisant sa consommation, en cycle mixte à 4,1 l/100 km pour 109 g/km de CO2 !
Ses performances ne sont pas en reste puisqu’avec une puissance maximale de 147 kW (200 ch) et un couple maximal de 300 Nm à l’avant et 200 Nm à l’arrière, ses accélérations et reprises sont au niveau de ce qui aurait pu être obtenu avec un unique 2.2 l HDi FAP bi-turbo.
 
Là encore, l’hybridation des technologies permet de combiner les atouts d’une voiture volumique et 4 roues motrices, tout en respectant l’environnement.
 
Hybride HDi FAP : la recherche continue
Pour faire face aux problèmes de la maîtrise de l’effet de serre et de la perspective d’un prix durablement élevé des carburants, la marque Peugeot a placé la diminution des consommations et des émissions de CO2 au cœur de sa politique produit.
Déjà aujourd’hui, Peugeot apporte toute sa contribution à la position de leader mondial du groupe PSA Peugeot Citroën au sein du marché des véhicules émettant moins de 120 g/km de CO2.
Afin de conserver ce leadership, le groupe a annoncé travailler sur différentes technologies dont :
  • La « micro-hybridation » massive avec le système STOP & START, qui équipera plus d’1 million de véhicules du groupe à l’horizon 2011.
  • L’hybride HDi, technologie qui associe un moteur diesel HDi doté d’un filtre à particules (FAP), un STOP & START et surtout un moteur électrique fonctionnant parallèlement au moteur thermique. Cette technologie dite « de rupture » avec l’existant, permet des gains de consommation et d’émissions de l’ordre de 35 % par rapport à une motorisation diesel classique, déjà thermodynamiquement très performante (consommation de - 30 % par rapport à un moteur essence de même cylindrée).
 
Plusieurs « démonstrateurs technologiques » ont permis au groupe de mettre au point et d’accroître son expérience dans cette technologie de l’hybride diesel.
Ces démonstrateurs ont capitalisé sur l’avance historique du groupe dans le domaine des voitures électriques et évidemment, sur un savoir-faire reconnu dans le domaine des moteurs diesel avec les technologies HDi FAP.
L’hybride HDi allie ainsi le rendement exceptionnel de ce diesel HDi FAP, utilisé dans sa meilleure plage de fonctionnement à un moteur électrique, particulièrement adapté aux parcours urbains.
 
  • En janvier 2006 est dévoilée une 307HybrideHDi dotée du 1.6 l HDi FAP 66 kW (≈ 90 ch) et d’un moteur électrique délivrant un maximum de 23 kW (31 ch). Elle affiche une consommation, en cycle mixte, de 3,4 l/100 km et 90 g/km de CO2 pour des performances équivalentes au moteur 1.6 l HDi 80 kW (≈ 110 ch).
  • En mars 2006, dans le souci d’offrir des voitures aussi attractives que respectueuses de l’environnement et portant à son paroxysme la notion de sensations intenses et d’air pur, la 307CC HybrideHDi fait son apparition. Elle est dotée du 1.6 l HDi FAP 80 kW (≈ 110 ch) et d’un moteur électrique de 31 kW (42 ch) au maximum, permettant d’afficher une consommation, en cycle mixte, de 4,1 l/100 km et 109 g/km de CO2 avec des performances équivalentes au moteur 2.0 l HDi FAP 100 kW (≈ 136 ch).
  • En septembre 2007, un nouveau palier est franchi dans la performance du système et l’optimisation de ses composants en vue d’une possible industrialisation. La 308 HybridHDi 1.6 l HDi FAP 80 kW (≈ 110 ch) et son moteur électrique de 23 kW maximum (31 ch) consomme en cycle mixte 3,4 l/100 km pour 90 g/km de CO2.
 
Aujourd’hui, le concept car PROLOGUE HYbrid4 constitue une nouvelle étape, déterminante vers la commercialisation de cette innovation.
Sur cette voiture, cette technologie présente une avancée capitale en matière de bénéfice client.
Tout d’abord, elle bénéficie du retour d’expérience des démonstrateurs technologiques précédents pour en conserver le même bilan environnemental particulièrement efficace (- 35 % par rapport à ce qui aurait été obtenu avec un 2.2 l HDi FAP bi-turbo).
Ensuite, elle présente un niveau de performance de 1er ordre offert avec ses 147 kW potentiels.
Enfin, son architecture novatrice permet aux 4 roues d’être motrices, en faveur de la sécurité et de l’agrément de conduite, sans impact technique sur le bloc avant et l’espace intérieur.
 
Principe de fonctionnement : simple, automatique et transparent pour le conducteur
Le concept-car PROLOGUE HYbrid4 peut se mouvoir de différentes façons :
  • En mode électrique seul (au démarrage, en ville, à moins de 50 km/h, et en décélération).
  • En mode thermique seul, à vitesse stabilisée sur route ou autoroute lorsque le moteur thermique atteint son rendement optimal.
  • Avec les 2 motorisations combinées :
Lors de phases d’accélération pour un surcroît de puissance (fonction « boost »), le véhicule peut donc profiter des puissances additionnées des moteurs thermique et électrique (puissance provisoire en crête) de 120 + 27 =147 kW (200 ch) et d’un couple maximal de 300 Nm à l’avant et 200 Nm à l’arrière,
En mode 4 roues motrices, lorsque les conditions d’adhérence le nécessitent, puisque le système est relié aux informations communiquées par l’ESP.
 
Le conducteur dispose d’une boîte de vitesses mécanique pilotée à 6 rapports (BMP6), qu’il peut actionner avec le levier de la console ou via les palettes situées derrière le volant. Il pourra choisir entre 2 modes, manuel ou automatique, à tout moment.
 
Une molette de sélection située sur la console permet au conducteur de choisir entre 4 modes différents :
  • Le mode « auto » où l’électronique gère automatiquement l’ensemble du système,
  • Le mode « ZEV » (Zero Emission Vehicle) qui donne accès à un mode électrique étendu. Lorsque les batteries haute tension sont suffisamment chargées, le réveil du moteur thermique est alors décalé à des phases d’accélération plus soutenues. Le véhicule devient alors « citoyen » par excellence par l’absence totale d’émissions polluantes et sonores.
  • Le mode 4 roues motrices (4WD), qui donne pour consigne aux deux motorisations de fonctionner le plus souvent ensemble.
  • Le mode « Sport », avec des lois de passages de rapport de vitesses plus rapides et à des régimes moteur plus élevés qu’en mode normal.

 
L’écran 7’’ 16/9ème couleur multifonction informe en temps réel le conducteur sur l’état de fonctionnement de la chaîne de transmission hybride. Il indique également, pour un trajet donné, les temps de fonctionnement dans les différents modes.
 
Description des organes de la technologie HYbrid4
Le moteur thermique 2.0 l HDi FAP - 120 kW (≈ 163 ch)
D’une cylindrée de 1 997 cm3, ce moteur développe une puissance maximale de 120 kW à 3 750 tr/mn ainsi qu’un couple maximum fixé à 300 Nm à 1 580 tr/mn.
Ce moteur comprend un turbocompresseur à géométrie variable, une pompe haute pression pilotée électroniquement et des injecteurs piézo-électriques qui pulvérisent finement le carburant dans la chambre de combustion.
Ce moteur est associé à un filtre à particules (FAP) qui retient les particules puis les brûle suivant un processus exclusif au « Common rail » allié au composé Eolys.
 
Le moteur électrique
De type synchrone à aimants permanents, il est implanté (c’est là toute l’ingéniosité du système) à l’arrière de la voiture, sous le seuil de coffre, au niveau du train arrière.
Il développe en continu une puissance de 20 kW (27 ch), et, ponctuellement, une capacité de 27 kW (37 ch).
Il génère un couple en continu de 100 Nm voire 200 Nm en crête.
Il est associé à l’onduleur, qui agit sur le couple en régulant le courant en provenance du pack batterie haute tension. Celui-ci fonctionne dans une plage de tension comprise entre 150 et 270 volts.
 
Le PTMU (Power Train Management Unit)
Le PTMU est un superviseur électronique qui gère automatiquement les différents modes de fonctionnement des deux moteurs, thermique et électrique, pour privilégier une faible consommation.
 
Le pack batterie haute tension
Les batteries de type Ni-MH (Nickel Métal Hydrures) sont localisées sous le seuil de coffre, à proximité du moteur électrique. Ce pack batterie haute tension s’ajoute à la batterie classique 12 V, située sous le capot avant, qui continue d’assurer ses fonctions habituelles.
 
Récupération d’énergie
Un système de récupération d’énergie permet, lors des phases de décélération, de transformer l’énergie cinétique en énergie électrique pour recharger les batteries. Cette récupération permet ainsi d’utiliser une énergie « gratuite » et baisse d’autant les consommations.
 
Le convertisseur
Le convertisseur assure la conversion du 200 V du pack batterie en 12 V pour alimenter les équipements de fonctionnement électrique pur.
 
Système STOP & START
Ce système permet la mise en veille du moteur thermique lors des phases d’arrêt (à un feu, un stop, dans un embouteillage…) ou de roulage en mode électrique du véhicule. Ceci engendre des gains de consommation et d’émissions significatifs, surtout en conditions urbaines. Il permet également le redémarrage instantané du moteur thermique, de façon « transparente » pour le conducteur, lorsque cela est nécessaire.
 
La boîte de vitesses mécanique pilotée à 6 rapports (BMP6)
Outre l’agrément de conduite procuré par la possibilité de choisir à tout moment le mode de passage de vitesses, manuelle ou automatique, la gestion électronique offerte par ce dernier permet d’optimiser au maximum les consommations.
Le fonctionnement de la BMP6 est d’autant plus appréciable sur le PROLOGUE HYbrid4 que son moteur électrique arrière est activé lors des passages de vitesses.
Ceci permet des passages de vitesses en douceur, pour un confort de fonctionnement optimal.
 
 




 

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement