2005
20Cup

 


 

Présentation au salon de Francfort 2005
A la fois « fun » et dynamique, la 20Cup est un concept car racé et félin. Proposition étonnante de Peugeot, ce véhicule annonce avec son style avant, un futur modèle au design encore plus incisif : La 207. Son avant sportif, son cockpit biplace en carbone au ras du sol, ses arceaux de protection en alu brossé et sa partie arrière équipée d’une mono roue type F1, font de la 20Cup un véhicule aussi atypique que performant, synonyme de sensations fortes. La 20Cup est aussi la meilleure preuve du savoir-faire créatif et « savoir-passionner » dont fait preuve la marque Peugeot depuis ses débuts. Une virtuosité qui mêle étroitement innovations et émotions.  
 
Voir en fin de page le détail des caractéristiques

 


















 

Expression de la nouvelle sportivité de Peugeot, la 20Cup est un concept novateur, « fun » et dynamique. Elle incarne une synthèse racée entre le monde automobile par son avant et celui de la moto, par sa monoroue arrière. Cette « barquette » sportive à trois roues, exposée en deux exemplaires que seule différencie la couleur, suggère des sensations fortes, promesse d’un réel plaisir de conduite.
 
Confirmant sa présence dans le sport automobile de haut niveau, Peugeot a récemment annoncé son nouvel engagement sportif dans le cadre du championnat LMES (Le Mans Endurance Séries).
 
La 20Cup, sous une forme plus conventionnelle mais qui s’inspirera étroitement du véhicule présenté au salon, servira de base à Peugeot pour le développement d’une filière circuit.
 
La 20Cup (dont la face avant préfigure les traits de caractère stylistiques d’un futur modèle) annonce un style Peugeot toujours plus incisif et encore plus félin.
 
Radical par son implantation particulièrement basse et les solutions mécaniques sportives retenues, ce concept-car est construit autour d’une structure monocoque en carbone intégrant un cockpit biplace séparé et situé au ras du sol.
 
L’ensemble très bas et le groupe moto-propulseur transversal avant permettent d’abaisser au maximum le centre de gravité et de charger l’essieu avant.
 
Le train arrière monobras très peu chargé ne fait office que de point de guidage : cette voiture, dont le poids est inférieur à 500 kg, est centrée sur le train avant pour un comportement routier des plus efficaces.
 
Pour un aérodynamisme optimal, la 20Cup présente sur sa face avant une généreuse entrée d’air, lequel est évacué latéralement devant les roues avant. Sur la partie inférieure des côtés de la carrosserie, les formes font office de diffuseur aérodynamique pour offrir le maximum d’appui sur l’essieu avant.
 
Issu de la coopération entre le groupe PSA Peugeot Citroën et BMW Group, un nouveau moteur doté de solutions techniques ultramodernes apparaît pour la première fois chez Peugeot, au stade de prototype, sur ce concept-car : un quatre cylindres essence à injection directe, suralimenté par un turbo-compresseur, à seize soupapes et deux arbres à cames en tête. Il développe sur cette version une puissance maximale de 125 kW (plus de 170 ch pour moins de 500 kg !) et un couple maximal de 240 Nm.
 
La boîte de vitesses mécanique séquentielle, à six rapports et à crabots, se pilote grâce à des palettes situées sous le volant.
 
Les liaisons au sol font appel pour le train avant à des doubles triangles, des pivots découplés et à une barre anti-dévers réglable. A l’arrière, l’unique roue est tenue par un monobras avec un combiné ressort-amortisseur doté d’un basculeur assurant une variation de la flexibilité.
 
Parmi les trois roues en alliage léger (d’un diamètre de 18’’), celle située à l’arrière est de type « cage » avec deux voiles démontables. Les pneus avant sont des 210/65 R18 et le pneu arrière un 377/71 R18.
 
Cette voiture biplace possède une direction à crémaillère et le volant est de type « multifonction ». Celui-ci supporte les palettes de commande de la boîte pilotée et, en son centre, un écran tactile affichant une image virtuelle horizontale lisible quelle que soit la position du volant. Cet écran, dont l’image est calculée en fonction de l’angle du volant, permet d’allumer les feux de route et peut constituer une assistance au pilotage lors d’une utilisation sportive par la visualisation d’accélérations transversales ou longitudinales. Il comporte également tous les témoins de fonctionnement de la voiture.
 
La carrosserie, noir métallisé ou blanc opaque, présente des surfaces directement carbone et, sur chaque flanc, une tête de lion « historique » qui épouse le galbe de l’aile avant. Une bande centrale rouge anime longitudinalement la carrosserie de chaque voiture.
 
A l’intérieur du cockpit, le garnissage est réalisé en cuir noir.
 
Les cotes principales de 20Cup sont les suivantes :
- longueur : 3,63 m
- largeur : 1,77 m
- hauteur : 1,16 m
- empattement : 2,31 m
La masse du véhicule est inférieure à 500 kg en ordre de marche.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement