1984
205 Electrique

 

Présenté comme un véhicule urbain et suburbain cette 205 électrique recevait à l’époque des batteries Nickel-Fer, fournies par Saft, annonçant une autonomie double par rapport à celle du plomb. 12 blocs 6Volts pesant 300kg étaient installés à l’avant de la voiture pour une capacité de 230Ah et une recharge sur 16Ampères annoncée à 10heures.
 
Son moteur électrique de 8kW (11ch) en continu  et 17.5kW (25ch) en pic proposait déjà le freinage régénératif, se transformant en générateur pendant les phases de décélération, avec également une pédale de frein répartissant le besoin de freinage entre le moteur électrique et le freinage mécanique « dans la seconde partie de la course de la pédale » ! Une innovation qui se retrouve seulement aujourd’hui en série sur certaine voitures, pas mal pour un véhicule des années 80.   
 
Son poids était limité à 850kg avec une capacité d’accueil pour 5 passagers et le coffre était conservé ! Cette 205 électrique pouvait atteindre une vitesse maximale de 100km/h et son autonomie urbaine affichait 140km, 200km à 40km/h et 140km à 70km/h à des vitesses stabilisées !








 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement